Seva : comment passer du « je » au « nous »

Seva : comment passer du « je » au « nous »

Comment créer une conscience de groupe dans une société qui ne cesse d’alimenter la séparation individuelle et la peur du manque ? Le seva, ce service offert à la collectivité, permet d’aller au-delà de nos croyances limitantes et de nos jugements. En servant avec abnégation et dévotion au sein d’un groupe, nous apprenons à reconnaître en nous ce que nous reprochons jusqu’alors aux autres. Ainsi, séjourner au Martinet dans le cadre d’un programme de seva n’est pas une simple expérience de bénévolat. Il s’agit d’une introspection profonde qui permet de comprendre l’une des fondations du yoga : « we are one » (nous sommes un). Chaque personne intégrée dans le programme de seva ANS ne se contente pas de servir, elle chemine avec le reste du groupe. Chaque matin, les participants du programme Seva ont accès à la sadhana quotidienne (pratique du yoga et de la méditation au réveil) et aux repas partagés avec l’ensemble du groupe présent au Martinet. Dans la journée,  quatre heures de seva sont attribuées à chacun, selon les besoins du moment : cuisine, jardinage, découpe du bois, tâches collectives ou administratives. Le reste de la journée est un temps libre, consacré à l’introspection, près de la rivière, dans la forêt ou dans les montagnes. Conditions : Logement en camping, 100€ par personne et par semaine pour les repas satviques et les cours de yoga inclus. Engagement nécessaire sur une semaine au minimum.Lors de séjours au-delà de deux semaines vous bénéficiez d’un entretien guidance avec Satyavrati karta. Contactez-nous pour connaître nos prochains programmes de seva: info@amritnam.com