Issue d’Allemagne, d’Angleterre, de Belgique, du Canada, de France, de Russie, de la Réunion ou encore de l’île de la Guadeloupe, l’équipe d’Amrit Nam Sarovar n’a qu’une seule mission: mettre le “je” au service du “nous”. Découvrez dès aujourd’hui les visages que vous aurez la chance de rencontrer une fois arrivés sur le Domaine du Martinet.

Satyavrati Karta

Très jeune, Satyavrati Karta a l’intuition qu’un autre monde est sur le point d’émerger. Né au Maroc qu’il quitte pour Paris avec sa famille au moment de l’indépendance, il intègre l’office national des forêts et devient le « gardien » de la forêt de Saint-Germain en Laye. Il n’a que 24 ans et s’intéresse déjà depuis plusieurs années à la psychanalyse jungienne et aux philosophies orientales. Avec deux amis passionnés d’architecture navale, il nourrit un projet complètement fou : construire un bateau de plus de douze mètres pour partir à la rencontre de ceux qui aspirent à un nouveau monde. Pendant plusieurs années, le trio et leur tribu étudient, dessinent, maçonnent, bâtissent plusieurs arches de Noé en pleine forêt de St Germain. Dans la décennie qui suit la révolution étudiante de Mai 1968, les maîtres spirituels défilent dans tous les pays pour partager les enseignements reçus auprès de communautés en quête de sens. C’est l’époque où Satyavrati Karta est amené à rencontrer Maharishi, Osho, Gurdjieff… Passionné par la géométrie sacrée, Pythagore, la construction des cathédrales et le nombre d’or, il est initié au chamanisme ainsi qu’à de nombreux rituels qui activent l’éveil de la conscience. L’été 1980, son entourage lui recommande de rencontrer un maître de passage en France. Il découvre simultanément le kundalini yoga et le tantra et fait la rencontre du maître qui va percuter sa trajectoire : Yogi Bhajan. Assis au milieu d’une centaine de yogis, Satyavrati Karta fait une indescriptible expérience et reçoit tous les enseignements comme s’il téléchargerait d’un coup plusieurs centaines de logiciels dans son disque dur. Les deux hommes n’ont pas besoin d’échanger un mot. Ils savent ce qui vient de se dérouler. Placé sur l’orbite de sa destinée, Satyavrati Karta est aussitôt appelé à rejoindre Yogi Bhajan aux États-Unis. Pendant près de vingt-cinq ans, Satyavrati Karta va passer plusieurs mois par an à ses côtés tout en construisant sa famille et sa vie en France. Avec d’autres professeurs et à la demande du maître, il développe et structure les formations de Level 1 et de Level 2 et commence ses trainings un peu partout en France, un gong attaché sur le dos en guise de sac.

Après quelques années euphoriques à Sisteron où il vit en communauté en partageant déjà les valeurs de l’ère du Verseau, il se décide à créer sa propre école de kundalini yoga et fonde Amrit Nam Sarovar. En 2000, il installe l’esprit de l’école sur le Domaine du Martinet en plein cœur du Vercors. Depuis, Satyavrati Karta a formé plusieurs milliers d’enseignants à travers le monde. Guérisseur, guide, canal, mentor et transmetteur de Tantra Soma il cultive la fréquence vibratoire la plus élevée afin d’embarquer avec lui tous ceux qui choisissent d’œuvrer pour l’humanité.

Jai Gopal

Ancienne skieuse de compétition, Jai Gopal s’intéresse très tôt à la nutrition pour améliorer ses performances. A seulement douze ans, elle veut savoir comment s’alimenter pour atteindre l’illimité qu’elle côtoie sur les cimes des Alpes où elle est née. Sa vie bascule lorsqu’une grave fracture du genou la prive de son activité. Cette première initiation l’oblige à se connecter à l’infini d’une autre manière. La lecture de La Prophétie des Andes et du livre tibétain de la vie et de la mort l’inspire à prendre refuge dans le Bouddhisme. Une série de rencontres divinement orchestrées lui permettent de réaliser ce vœu et de recevoir les enseignements Dzogchen. Pendant de nombreuses années, Jai Gopal partage sa vie entre le Bhoutan, le Népal, le Tibet, la Chine… et son activité dans l’immobilier et l’architecture dans les Alpes. C’est en Chine, à la frontière du Tibet, qu’elle découvre le kundalini yoga en 2008. A son retour en Europe, elle s’engage aussitôt dans un Level 1 certifié Amrit Nam Sarovar à Vevey et vit une véritable révélation lors de sa semaine d’immersion sur le domaine du Martinet. Elle poursuit sa formation en Level 2 et retrouve l’écho des enseignements sacrés transmis par ses maitres bouddhistes dans chacun des modules. Elle choisit ensuite de s’engager pleinement dans l’accompagnement spirituel. Ouvreuse de chemin, mentor, canal et guérisseuse, Jai Gopal (que certains connaissent sous son nom civil Catherine Guillot) est engagée auprès d’ANS depuis 2014. Elle forme les élèves et les mentors ANS, co-crée les programmes de l’école, enseigne le kundalini yoga et le yoga hormonal tout en gérant le design harmonieux des nouveaux espaces intérieurs du gite du Martinet. Chez Amrit Nam Sarovar, Jai Gopal est aussi en charge de la formation des rayons de guérison universels. Elle donne d’ailleurs des soins de guérison à Genève, au Martinet et via visioconférence.

Har Nal Kaur

Née à Londres, Har Nal grandit dans la campagne anglaise. Enfant, elle se souvient des heures qu’elle aimait passer seule, dans les bois, à écouter les arbres et le silence sans la moindre peur. Passionnée de romans de science-fiction et d’heroic fantasy à l’intérieur desquels elle se réfugie, elle est déjà convaincue qu’une force invisible existe en toute chose sans pouvoir l’expliquer. Sa nature contemplative la conduit à travailler dans l’univers de la photographie avant que le kundalini yoga ne surgisse dans sa vie. Son premier cours lui fait l’effet d’un véritable choc, elle se met à pratiquer de manière intensive pendant 18 mois et entame une formation à l’enseignement avec Satyavrati Karta. En 2003, elle termine son dernier module de Level 2 et commence aussitôt à collaborer avec le fondateur de l’école Amrit Nam Sarovar. Elle rencontre Yogi Bhajan la même année. Depuis 2004, Har Nal co-crée et encadre la plupart des formations et des retraites proposées sur le Domaine du Martinet où elle a vécu pendant près d’une décennie. Parallèlement, elle a créé une formation Amrit Nam Sarovar à Londres où elle accompagne des élèves anglais en Level 1 chaque année. En prime, cette formatrice et mentor d’exception accompagne ceux qui le souhaitent à travers des consultations privées online ou au téléphone. Formée à la réflexologie, à la technique de guérison corporelle baptisée Amanae, aux rayons universels de guérison, Har Nal est aussi guide sur le chemin de la lumière, un programme d’éveil de la conscience dispensé sur plusieurs mois.

Phebus Astoul (Sat Kartar Singh)

Né sur le domaine du Martinet au milieu des montagnes du Vercors, Phebus Astoul a grandi en écoutant les syllabes sacrées résonner dans ses cellules. Dès l’enfance, il part étudier la spiritualité à l’académie Miri Piri en Inde. Passionné de musique, percussionniste émérite, compositeur formé à la création de son électro à l’école Musitechnic au Canada, ce jeune professeur de kundalini yoga mène des recherches approfondies en matière de fréquence vibratoire et de guérison sonore. Amateur de sensations fortes comme le saut en chute libre dont il est adepte, Phebus est aussi charpentier, compagnon des devoirs du Tour de France : c’est lui qui a bâti les trois dômes du Domaine, celui qu’on appelle le Havan comme les deux nouvelles serres finalisées fin 2020. A cheval sur son tracteur, adoré des bucherons amateurs et des aventuriers constructeurs de passage, il sillonne le Martinet du matin au soir afin de développer et améliorer les espaces collectifs. En prime, il participe à l’encadrement des élèves en formation ou en retraite (Géométrie Sacrée Level 2, retraite True Man, Awakening Level 1…). Il fait tant à l’école qu’on le cherche bien souvent aux quatre coins de la propriété. Inutile de lancer un GPS : son chien Niak qui le suit partout nous indique toujours où il est.

Har Inder

Tous les élèves déjà passés par l’école Amrit Nam Sarovar l’adorent: Har Inder est en charge des repas servis sur le Domaine du Martinet. Ancienne institutrice installée dans le Vercors, Har Inder (que vous connaissez peut-être aussi sous Christiane, son nom civil) est professeur de kundalini yoga qualifiée ANS (Level 1 et Level 2). Formée aux trois niveaux des rayons universels de guérison, elle honore sa créativité en imaginant les plats épicés et les salades de fleurs dont elle a le secret. En prime, elle chante des mantras à ses légumes en les préparant pour les élèves. Attention cependant à ne pas rentrer dans sa cuisine sans vous déchausser, vous risqueriez de la mettre de mauvaise humeur… enfin, jamais pour longtemps!

Siri Deva

En charge de l’administration du site internet de l’école Amrit Nam Sarovar, c’est à Siri Deva que vous vous adressez lorsque vous utilisez l’adresse email de notre école. Ultra organisée et toujours à votre service, Siri Deva manie aussi bien la posture de l’archer que la création de doodle docs. Installée à St Petersburg, cette jeune professeur de kundalini yoga qualifiée ANS (Level 1 et Level 2) est bilingue en anglais et comprend parfaitement le français qu’elle n’ose pas toujours parler. On la retrouve chaque été sur la scène du “big top” aux côtés des autres professeurs pour gérer la traduction auprès des élèves russes. Formatrice et mentor en Russie, elle vient régulièrement au Martinet pour encadrer les élèves en Level 1 comme ceux en Level 2. Elle fait également partie de l’équipe de formation à l’enseignement du kundalini yoga à St Petersburg, au sein de l’école Amrit Nam Sarovar St Petersburg 

Marine Freyne

En 2009, âgée de 21 ans, Marine part vivre en Australie et fait la découverte de la permaculture. Cette rencontre avec les techniques qui permettent de créer un impact positif sur le vivant lui fait l’effet d’un choc. Alors qu’elle ne trouvait pas sa place dans un système qui lui paraissait caduque, Marine trouve enfin le sens qu’elle cherchait et entrevoit la solution aux défis du nouveau monde. La non-intervention humaine, prônée par les permaculteurs, face au génie intrinsèque de la Terre la conduit à la méditation et au yoga. Elle se forme au yoga en Inde puis au yoga yin qu’elle enseigne pendant plusieurs années au Tigre Yoga à Paris et décide de s’installer sur le Domaine du Martinet au printemps 2020, la veille du confinement. Désormais en charge du développement des jardins potagers de l’école Amrit Nam Sarovar, elle se forme à l’enseignement du kundalini yoga (Awakening Level 1) tout en collaborant avec les équipes de wwoofers installés au Martinet.

Prabhu Singh (Adrian Parfene)
Coach de vie pour adultes et adolescents, Maitre Praticien  PNL( Programmation Neuro Linguistique) et IOS (Interventions Orientés Solution), Prabhu est mentor et formateur à l’école Amrit Nam Sarovar. Installé à Paris où il donne des cours et des ateliers de kundalini yoga depuis 17 ans, cet ancien photographe né en Roumanie est toujours excité à l’idée de revoir les montagnes qui entourent le domaine du Martinet où il a été formé. Mais c’est probablement dans l’eau cristalline de la rivière sacrée que vous le trouverez à l’heure où tout le monde fait la sieste. Membre de l’équipe des professeurs qui encadrent les élèves d’Awakening Level 1, Prabhu sera à nouveau là pour soutenir la prochaine promotion de 2021!

Caroline Bénézet

Caroline a découvert l’école Amrit Nam Sarovar lorsqu’elle est arrivée en France il y a plus de dix ans après avoir passé une partie de sa vie à New York et Los Angeles où elle était mannequin. Formée à l’enseignement du kundalini yoga aux États-Unis, elle choisit de faire ses modules de Level 2 auprès de Satyavrati Karta. Mentor et organisatrice de retraites au Maroc et dans le sud de la France, cette amatrice de surf et de guitare a intégré l’équipe enseignante Awakening Level 1 il y a trois ans. Partageant sa vie à Paris où elle donne ses cours de kundalini yoga et dans le sud en pleine nature, Caroline Bénézet a publié en 2020 son premier livre dédié à la pratique qui a changé sa vie : Kundalini and Me (Ed.Marabout). Caroline a aussi été formée au Fengshui, au yin yoga par Biff Mithoefer et au yoga pour enfants (Childplay) par Gururdass. Si vous la cherchez au Martinet, vous la trouverez, sa guitare en bandoulière, en train de chanter We are we and we are one devant la rivière ou sous les arbres.

Romulo Pelliza

 

Romulo Pelliza enseigne et forme au kundalini yoga et dirige la formation de yin yoga chamanique en France. Praticien de la discipline « Body-Mind Centering», éducateur somatique et sonothérapeute, Romulo enseigne le kundalini yoga à Paris depuis de nombreuses années. Il accompagne également les élèves en Awakening Level 1 à Amrit Nam Sarovar en tant que mentor. Co-fondateur de Huamanwasi Ashram au Pérou, un centre de chamanisme et de yoga. « Homme-médecine » dans la tradition amazonienne, il s’est aussi initié à la médecine de la forêt du peuple Huni Kuin et aux chants dévotionnels de l’Inde. Toujours en quête de réflexion et de partage, il dédie sa vie à l’éveil de la conscience avec humilité, dévotion, et surtout beaucoup d’humour !!!

Har Anand Singh

Professeur de kundalini yoga formé à Amrit Nam Sarovar, Har Anand Singh maîtrise et transmet les enseignements sacrés du gatka, un art martial qui permet de prendre conscience corporellement du mouvement permanent de tout ce qui est. Installé à Leipzig en Allemagne où il organise de nombreux ateliers visant à déployer le soi, Har Anand est aussi expert en sonothérapie et donne régulièrement des bains de gong. Dédié à l’accompagnement des hommes de l’ère du Verseau, il a participé et co-créé plusieurs éditions de la retraite True Man et a introduit la sagesse du gatka à de nombreux élèves en Level 1 ces dernières années. Parallèlement à son engagement dans l’éveil des consciences, cet architecte expérimenté met son talent au service de la construction d’espaces, connectés à la nature, vibrants de la fréquence la plus élevée.

Jai Kartar Kaur (Judit Dotu Solanas)

Installée sur l’île de la Guadeloupe, Jai Kartar diffuse son énergie solaire chaque été sur le domaine du Martinet. C’est en allant rendre visite à ses parents à Barcelone qu’elle découvre le kundalini yoga. Fascinée par l’énergie ressentie, elle décide de prolonger son séjour et enchaine aussitôt avec une formation Level 1. C’est dans le Vercors qu’elle viendra faire son Level 2, chez Amrit Nam Sarovar en 2014. En 2017, cette enseignante développe une formation ANS en Guadeloupe ainsi qu’un stage Eveil de Soi avec le soutien de Satyavrati Karta. Formée au yoga pour enfants, à la sonothérapie, à la yogathérapie, Jai Kartar accompagne aussi les femmes enceintes en tant que yoga doula. Ayant mis au monde ses deux enfants chez elle, elle permet aux femmes qui font le voeu d’un accouchement physiologique de reconnecter avec leur pleine puissance.

Kaya

Installée dans le Hainaut en Belgique, Kaya est professeur de kundalini yoga, une discipline qu’elle pratique depuis 2002. Formée à Amrit Nam Sarovar il y a de nombreuses années, elle accompagne aussi ses élèves sur le chemin du yin yoga chamanique qu’on lui a transmis au Huamanwasi Ashram au Pérou en 2015. Au début de l’année 2020, Kaya a choisi de revenir à l’école Amrit Nam Sarovar afin de poursuivre sa formation et devenir mentor. Complice des élèves en Awakening Level 1 du Martinet en 2020, elle ouvre en 2021 un programme de teacher training level 1 en Belgique avec le soutien de l’école Amrit Nam Sarovar. Toujours au service du collectif avec dévotion, Kaya explore tous les outils de transformation pour les transmettre avec humilité à ses élèves. D’ailleurs, fatiguée ou non, elle ne louperait pour rien au monde une sadhana de groupe, sous le big top du Martinet.

Shivdev

Formatrice à l’enseignement du kundalini yoga dans le Devon au sud-ouest du Royaume-Uni, Shivdev enseigne depuis de nombreuses années à l’école Amrit Nam Sarovar où elle a été formée. Mentor, facilitatrice de cercle de parole et de huttes de sudation dans le respect de la tradition de la Voix rouge, cette psychothérapeute de formation étudie le chemin des maîtres depuis plusieurs années afin d’explorer la canalisation des maîtres ascensionnés et les enseignements de l’ère du verseau. Musicienne et toujours prête à chanter, Shivdev sait mettre le feu à n’importe quelle sadhana à l’aube.

Gurleen Kaur

Il suffit de l’entendre vibrer les sons « Sat Nam » pour savoir que Gurleen est une chanteuse exceptionnelle. Installée à la Réunion où elle a fondé le Centre de Yoga Dynamique et de Méditation, cette voix rare a d’abord habité au Maroc et en Métropole avant de fusionner avec la douceur de son île. Depuis plus de vingt ans, Gurleen consacre son quotidien à honorer le sacré. Professeure de kundalini yoga, mentor, formatrice à l’enseignement, experte en médecines orientales, elle utilise tous les outils qu’on lui a transmis (et qu’elle transmet) pour accompagner la guérison : kundalini yoga, vinyasa yoga, hatha yoga, méditation, shiatsu, réflexologie plantaire thaïlandaise, nuad bo’rarn. Chaque année, elle organise sur l’île de La Réunion une formation certifiée par Amrit Nam Sarovar. L’été, elle accompagne ses élèves Réunionnais dans le Vercors et participe à la semaine d’immersion qui réunit tous les Level 1 ANS du monde entier. Vous la retrouverez peut-être aussi au Martinet pour d’autres modules de Level 2 ou au cours des retraites estivales.

Dhyanjot Kaur et Muktiar Kaur

Dhyanjot Kaur (Karolin Hoffmann) et Muktiar Kaur (Ulrike Dettmann) sont les fées qui préparent les repas dans la cuisine d’été pendant les semaines les plus effervescentes de l’école Amrit Nam Sarovar. Formées à l’enseignement du kundalini yoga, ces deux allemandes collaborent avec Har Inder ainsi qu’avec les élèves et toutes les personnes en seva afin de matérialiser plusieurs centaines de repas. En Allemagne où elles vivent le reste de l’année, elles ont créé une crèche pour les tous petits où elles font vibrer la pleine conscience à chaque instant de la journée, des jeux aux repas en passant par les activités d’éveil.

Satwant

C’est en 1995 que Satwant découvre le yoga. Passionné, il décide de se former chez Amrit Nam Sarovar dès 2001 (Level 1 et Level 2) et n’a pas cessé de revenir au Martinet occupant tous les postes imaginables de l’ashram. Depuis 2010, ce professeur qualifié organise et encadre des formations certifiées ANS à l’enseignement du kundalini yoga en Allemagne, à Bretten, tout en cultivant sa passion pour la guitare, la sonothérapie, la flute indienne, le tambour chamanique, le gong et le Naad yoga. En marge des cours, du coaching et des consultations en orientation d’âme qu’il propose, cet ingénieur spécialisé dans l’environnement dirige les opérations d’une entreprise de recyclage. Toujours prêt à dégainer sa guitare lors des sadhanas du Martinet, il accompagne chaque été ses élèves de Bretten jusqu’à l’école Amrit Nam Sarovar pour la semaine d’immersion. Vous le croiserez peut-être aussi en train de camper avec ses deux enfants près d’un lac dans le Vercors où cet allemand adore passer ses vacances. Pour écouter ses compositions, rendez-vous sur sa chaine Youtube.

Mehdi (Hari Kartar) et Noémie (Navkiran)

Formée à l’architecture d’intérieur, Noémie (Navkiran) est devenue architecte « de l’intérieur ». Enseignante et formatrice de kundalini yoga, professeur de yoga hatha, elle est aussi yoga-doula et accompagne les femmes avant et après l’arrivée d’un enfant. Mehdi (Hari Kartar) a de son côté découvert le kundalini yoga complètement « par hasard » en suivant un ami le 11/11/2011 à une cérémonie de passage de l’ère du Poisson à celle du Verseau. Tous deux formés à l’école Amrit Nam Sarovar (Level 1, Level 2), ils ont co-créé le centre de yoga Adi Shakti à Vevey en Suisse. En plus de la formation certifiée par Amrit Nam Sarovar qu’ils organisent en Suisse pour leurs élèves en Level 1 (incluant l’incontournable semaine d’immersion au Martinet en été), Medhi organise des ateliers de respiration alchimique et donne des cours de kundalini yoga à Fribourg. L’été, ils sont à la fois mentors et enseignants et vous verrez bien souvent Noémie sur scène aux côtés de Satyavrati Karta pour traduire ses cours de l’anglais au français.

Claire Lautier

Coach de vie, professeur de kundalini yoga, mentor et formatrice, Claire Lautier est aussi une oratrice d’exception. À Stanford au Canada où elle est installée, Claire – dont le nom spirituel est Sukbhir Kaur – participe à de nombreuses conférences, des « talks » inspirants lors desquels elle transmet les enseignements qu’elle a reçus. Bilingue en français et en anglais, elle accompagne bien souvent Satyavrati Karta afin d’offrir une traduction fidèle de ses cours. Vous la rencontrerez l’été pendant la semaine d’immersion mais aussi au cours de nombreux modules de level 1 ou 2 qu’elle aide à encadrer. Et puis, cette ancienne actrice dispose d’un autre talent qu’elle aime partager lors des sadhanas : sa voix ! Écoutez-la chanter et vous serez transportés…

Nam Terath Singh

Professeur de kundalini yoga formé à Amrit Nam Sarovar entre 2012 et 2014 (Level 1 et Level 2), Nam Terath est aussi le fondateur de l’ancien centre de yoga et de formation SchwarzwaldSeele dans la région de la forêt noire en Allemagne. Mentor, coach de vie, expert en communication non violente, passionné de psychologie, formé pendant deux ans à transmettre la guérison (« Healing Technique Masters and Angels auprès de Sivaroshan Sahathevan à Londres), Nam Terath forme à l’enseignement du kundalini yoga depuis plusieurs années et emmène chaque été ses élèves à l’école Amrit Nam Sarovar pendant la semaine d’immersion. Musicien guitariste, ce super chanteur sait mettre le feu aux sadhanas sous le « big top » du Martinet. Il lui suffit de laisser sa joie et son énergie communicative fusionner avec les syllabes sacrées pour tirer du sommeil ceux qui ont du mal à se réveiller. En 2021, il organisera à nouveau une formation pour les élèves de St. Georgen en Forêt Noire.

Ludmila Livdharam 

En découvrant le kundalini yoga il y a huit ans, la vie de Ludmila Livdharam a complètement changé de direction. Professeure certifiée (Level 1 et Level 2) à Amrit Nam Sarovar, Ludmila s’est spécialisée dans l’accompagnement des femmes et ne cesse de multiplier les apprentissages : elle est formée au kundalini gong yoga, aux rayons universelles de guérison, à la technique quantique du Theta healing… Ludmila est également membre de la Divine University et de la Sirius Library, et donne des cours dans de prestigieux studios londoniens depuis déjà six ans. Formatrice pour Amrit Nam Sarovar Teacher Training au Royaume Uni aux côtés d’Har Nal, Ludmila a créé les cercles de parole dédiées aux femmes baptisées « Divine Sanghat » à Londres. Sa plus grande joie est de permettre aux femmes de se reconnecter à leur pouvoir illimité d’auto-guérison. Elle a d’ailleurs lancé un programme en ligne spécialement pour elles (Wonder Woman’s Powers) qui vient compléter les enseignements qu’elle partage sur sa chaine Youtube.

Sita Nam Joti

D’ici et de partout, Nam Joti explore l’Europe depuis plusieurs années. Née en Grèce, elle a commencé à pratiquer le kundalini yoga en 2007 alors qu’elle étudiait la psychologie à Barcelone. C’est d’ailleurs en Espagne qu’elle a suivi son teacher training Level 1 certifié Amrit Nam Sarovar, ce qui lui a donné envie de poursuivre avec les sept modules du level 2 au Domaine du Martinet. Elle a tellement aimé ce lieu sacré qu’elle s’y est installée pendant deux ans au cours desquels elle a contribué à la création des repas pour les élèves en formation. De 2015 à 2020, elle est partie vivre dans le sud de l’Allemagne et a co-animé des cours de kundalini yoga, des séminaires et une formation de Level 1 certifiée ANS avec Nam Terath Singh au sein du studio SchwarwaldSeele. Formée aux rayons universels de guérison, Nam Joti propose actuellement des cours de kundalini yoga en ligne en grec ou en anglais. Vous la rencontrerez probablement lors de la prochaine semaine d’immersion qu’elle a pris l’habitude d’encadrer. Impossible de passer à côté de son sourire contagieux!

Marion Sebih

Entrepreneuse associative et yogini depuis 15 ans, Marion Sebih se dédie au yoga ainsi qu’à l’innovation sociale au service des personnes handicapées. Formée à l’enseignement du kundalini yoga chez Amrit Nam Sarovar, à la sonothérapie via l’Académie française de sonothérapie avec Baba Don Conreau et Philippe Garnier ainsi qu’au yoga yin chamanique à Yoga Alliance avec Romulo Pelliza, elle co-fonde Jaya en 2012, le premier centre dédié au kundalini yoga à Paris. Convaincue que ces outils doivent être partagés avec le plus grand nombre, elle co-crée l’association Indra en 2018 afin de partager le yoga auprès les plus démunis. Initiée à la philosophie, à la danse, aux plantes sacrées issues d’Amazonie, Marion sortira son premier livre en février 2021 : Kundalini des Saisons. Encadrante à l’école Amrit Nam Sarovar, elle aime retrouver ceux qu’elle considère comme sa propre famille sur la terre du Martinet.